Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

PORTRAIT D'AVENTURIÈRE #1 Amélie : de la Franche-Comté aux Philippines 🌎

Peux-tu te présenter en quelques mots ? 

Je m’appelle Amélie, j’ai 35 ans et je suis originaire de France mais j’ai beaucoup vécu à l’étranger entre l’Asie et l’Océanie essentiellement 🌎. Actuellement je suis serveuse dans le Marais à Paris, mais dans ma vraie vie (avant le covid) je suis monitrice de plongée aux Philippines.🌊

 

Quelle était ta première grande aventure, ton premier voyage ?

Mon tout premier voyage, j’avais 10 ans et c’était avec mes grands-parents. On est parti en Espagne aux Baléares, et c’était complètement dépaysant pour moi d’entendre parler une autre langue que du français. Pour la petite anecdote, il y avait beaucoup d’Allemands et les Espagnols parlaient Allemand avec eux. A mon retour je pensais avoir appris quelques mots d’espagnol mais je parlais finalement allemand… 

D’où vient ton goût pour le voyage ? 

On est très peu parti avec mes parents, j’ai vu la mer très tard. Seulement à l’âge de 9 ou 10 ans. Pas vraiment aventurière au départ. Je viens de la Franche-Comté, une région éloignée de la mer. Quand j’ai eu ma licence de maths, je suis partie faire une saison en Corse dans le milieu de la restauration et c’est à ce moment là que j’ai réalisé que je ne voulais pas du tout être prof de maths. Je suis partie aux Caraïbes et j’ai pris cette habitude de partir tous les six mois. J’avais attrapé le virus du voyage ! J’avais 21 ans ! 😍

 Peux-tu me parler des Philippines et pourquoi tu as choisis de t’établir là-bas ?

Je suis tombée amoureuse de l’Asie ! J’ai rencontré des gens ouverts, altruistes, très souriants et après 2 ans en Thaïlande j’ai eu envie de découvrir les Philippines et d’y monter mon business sans même connaître cet endroit. Je trouve ce pays incroyable ! 

Y’a t il une différence pour toi entre voyager et vivre à l’étranger ? 

Oui ! Et cela dépend de la manière dont on voyage. J’ai pour habitude de prendre un aller simple et de voir combien de temps j’aurais envie d’y rester. Je ne voyage pas dans l’idée de visiter un pays avec un temps donné. Je me laisse le choix de l’itinéraire. Lorsqu’on vit à l’étranger, on prend plus le temps, on s'imprègne de la culture, de la langue. On vit en dehors de nos clichés européens et c’est une très belle expérience qui m’a ouvert l’esprit. Il y a d’autres façons de voir le monde, d’autres façons de vivre, tout aussi légitime que la nôtre en France. Il y a encore pleins de choses à découvrir.

Est-ce que tu as appris des choses sur toi même ? 

Au départ j’ai voyagé avec mon meilleur ami, puis seule. C’était déjà beaucoup l’aventure, en sac à dos, sans avoir réservé d’hôtel. Mais voyager seule te permets une certaine introspection. Se retrouver seule c’est être ouvert à tout, découvrir les gens. Pour moi qui n’étais pas très sociable, cela m’a obligé à faire le premier pas, à être débrouillarde. J’ai beaucoup changé et il y a eu un avant et un après. 🙏

Y’a-t-il une femme qui t’inspire ? 

Frida Kahlo, pour son émancipation en tant que femme et son accomplissement en tant qu’artiste. Simone Veil également, pour tout ce qu’elle a fait et pour sa poigne. Elle me fait beaucoup penser à ma grand-mère. Elle avait la même coiffure, a eu 4 enfants, a dessiné sa maison. Ce sont des femmes qui ont réussi à faire ce qu’elles souhaitaient malgré la pression de la société. Ma grand-mère était une femme forte. 💪

Un souvenir insolite de voyage ? 

La crise d'appendicite de mon meilleur ami en Thaïlande ! Juste avant j’ai noyé mon portable dans le Mékong au Laos, qui était dans une pochette étanche et un sac étanche mais je l’avais mal fermé. Plus de portable, retour à Bangkok pour m’en acheter un nouveau et c’est arrivé là-bas que la crise de mon meilleur ami s’est déclenchée. Je lui ai peut-être sauvé la vie en noyant mon portable, car nous serions encore au fin fond du Laos si cela n’était pas arrivé, je me dis que c’est le destin ! 😂

C’est quoi être une femme libre aujourd’hui selon toi ?

C’est faire ce qu’on a envie de faire en oubliant le regard des autres. Pouvoir décider toute seule, exister en tant que femme. Aujourd’hui je suis célibataire, et cela me va très bien ! J’aime pas l’idée qu’on nous enferme dans des cases et qu’une femme est complète quand elle est mariée avec des enfants. 

 

Quels sont tes projets et prochaines destinations ? 

Espagne et Italie 🍕 quelques jours avec ma mère et ma sœur. Cela doit faire 20 ans que l’on n’est pas partie ensemble ! J’aimerais bien faire la Jordanie avant de repartir aux Philippines. Mon objectif est de pouvoir repartir aux Philippines en Septembre 2022…

Si tu devais donner un conseil à une femme qui hésite, quel est-il ?

Je pense qu’il faut s’écouter. La vie est trop courte, il peut arriver n’importe quoi. On l’a bien vu avec la pandémie. De mon côté, j'ai eu un grave accident de voiture plus jeune. Tout peut s'arrêter aujourd’hui ou demain donc il ne faut pas vivre avec des regrets. Je n’en ai pas et c’est comme ça qu’on arrive à être heureuse je pense ! 

@ameliecorne 

 

C. 🌻

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Panier

Tout le stock disponible est dans le panier

Votre panier est vide.